ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4537)
 
sanisse (2353)
 
Tempérance (1218)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (348)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Jésus, dieu ou Dieu

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 14 Nov - 6:39

Bonjour bien-aimés.

Un africaniste déclarait récemment à la télé que le " Notre Père" fut écrit en hiéroglyphes 2000 ans avant JC en Egypte , que Jésus était un africain noir , que le christianisme est  né en Afrique, et que la bible fut rédigé en Afrique !
Qu'un intellectuel agnostique affirme ce genre de chose, en ces temps de grande confusion il n' y a rien de surprenant, puisqu'il y a un verset qui porte à confusion dans son interprétation :

« Quand Israël était jeune, je me suis mis à l’aimer, dit le Seigneur, et je l’ai appelé, lui mon fils, à sortir d’Égypte. » Osée 11 v 1.

Verset repris par Matthieu :

Joseph se leva donc, prit avec lui l’enfant et sa mère, en pleine nuit, et se réfugia en Égypte.
Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode. Cela arriva afin que se réalise ce que le Seigneur avait dit par le prophète : « J’ai appelé mon fils à sortir d’Égypte. » Mathieu 2 v 14-15.


Que les intellectuels africanistes affirment que Moise était noir, que les juifs étaient noirs, qu'Adam était noir, que Ésaïe était noir , etc de noirs, mais que des gens du Message reprennent ce révisionnisme à leur compte : prouve l'était de nudité spirituelle dans lequel ceux qui affirment être l'Epouse-Parole se trouvent :



Non content d'avoir fait comme les dénominations en s'associant avec leurs États respectifs PAR PEUR DES REPRÉSAILLES, les assemblées du Message prennent tout ce qui passent prés d'elles en l'assaisonnant de versets bibliques.
L'histoire n'étant qu'un perpétuel recommencement, ceci c'était déjà produit en Israel :

Quand Israël était jeune, je l'ai aimé, et j'ai appelé mon fils hors d'Égypte.
Les prophètes les appelaient, et chaque fois ils s'en allaient d'auprès d'eux : ils sacrifiaient aux Baals et brûlaient de l'encens aux images taillées. Osée 11 v 1-2


Au lieu d'etre  afrocentriste il vaudrait mieux plutôt être christocentriste, car l'Afrique disparaitra un jour mais celui qui demeure éternellement ne disparaitra jamais :

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Esaie 9 v 5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 15 Nov - 6:07

Bonjour bien-aimés.

Simon Pierre, serviteur et apôtre de Jésus Christ, à ceux qui ont reçu en partage une foi du même prix que la nôtre, par la justice de notre Dieu et du Sauveur Jésus Christ . 2 Pierre 1 v 1.

La majeure partie des écrits des évangiles, fut rédigée dans l'angoisse des rédacteurs, parce qu'en prison ou comme Simon Pierre menacés de mort à cause de leur foi.
Avant sa mort Simon Pierre eut soin de rappeler que la foi dont nous bénéficions est celle transmise par les apôtres de Jérusalem, car tous les autres apôtres même Paul transmettaient cette foi  à leurs auditeurs :

En passant par les villes, ils recommandaient aux frères d'observer les décisions des apôtres et des anciens de Jérusalem. Actes 16 v 4.


Ce que Paul recommandait était ce que l’Église fera dans dans toute son histoire : de retourner à la source des apôtres de Jérusalem.
Tous les problèmes qui surgiront viendront de cet éloignement au profit des traditions ancestrales inhérentes à chaque peuple. Les européens feront un empire religieux   dominant le monde car c'est dans leur culture de dominer, les africains christianiseront leurs pratiques ancestrales car c'est dans leur culture, et même l'Islam le fera également.
Le culte de la déesse-mère , et celui au père des dieux, ainsi que les fetes religieuxes seront reprises dans leurs formes christianisés durant des milliers d'années,  jusqu'en Amérique.

Le culte de la déesse-mère devint le culte à Marie, le culte au père des dieux devint la Trinité,  les fêtes religieuses devinrent les grandes messes évangéliques où ont fait beaucoup de bruit pour Dieu :

Avec des discours enflés de vanité, ils amorcent par les convoitises de la chair, par les dissolutions, ceux qui viennent à peine d'échapper aux hommes qui vivent dans l'égarement ;
ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, car chacun est esclave de ce qui a triomphé de lui.
En effet, si, après s'être retirés des souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition est pire que la première. 2Pierre 2 v 18-20


La simplicité de la foi des apôtres se perd au profit d'un intellectualisme pseudo-spirituel, où avec toute une phraséologie religieuse on stimule l’orgueil des gens :

Car mieux valait pour eux n'avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné.
Il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : Le chien est retourné à ce qu'il avait vomi, et la truie lavée s'est vautrée dans le bourbier. 2 Pierre 2 v21-22


Dans toute cette vanité on finit par oublier que :

Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jean 15 v 4-5



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Jeu 16 Nov - 7:28

Bonjour bien-aimés.

La première remise en cause de la Parole d'Elohim eut lieu en Eden, et c'est également en Eden que Dieu releva le défi, puisque le serpent présenta à Eve un Dieu impersonnel qui ne fait ni bien ni mal. Or c'est exactement la pensée "moderne" qui ne veut retenir de Dieu que cet aspect présenté par le Satan, même les personnes responsables de la mort de millions d'être humains sont envoyés au paradigme du paradis.
Or dans la Parole la faute est toujours sanctionnée que l'homme le veuille ou ne le veuille pas :

Le serpent était nu,
plus que tout vivant du champ qu’avait fait IHVH-Adonaï Elohîms.
dit à la femme: « Ainsi Elohîms l’a dit:
‹ Vous ne mangerez pas de tout arbre du jardin ›... »
. La femme dit au serpent:
« Nous mangerons les fruits des arbres du jardin,
. mais du fruit de l’arbre au milieu du jardin, Elohîms a dit:
‹ Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez pas,
afin de ne pas mourir ›. »
. Le serpent dit à la femme:
« Non, vous ne mourrez pas, vous ne mourrez pas,
. car Elohîms sait que du jour où vous en mangerez
vos yeux se dessilleront et vous serez comme Elohîms,
connaissant le bien et le mal. »Genese 3 v 1-5.
Chouraqui


Chouraqui a fait le lien entre la nudité d'Adam et Eve et la nudité du serpent, quoique qu'il ne connaisse rien de ce que William Branham enseigna, car c'est un jeu de mot qui se trouve dans le texte hébreu qui n'apparait dans aucune version française.
Or là où la faute fut commise c'est là que Dieu a sanctionné :

IHVH-Adonaï Elohîms dit au serpent: « Puisque tu as fait cela,
tu es honni parmi toute bête, parmi tout vivant du champ.
Tu iras sur ton abdomen et tu mangeras de la poussière
tous les jours de ta vie.
. Je placerai l’inimitié entre toi et entre la femme,
entre ta semence et entre sa semence.
Lui, il te visera la tête et toi tu lui viseras le talon. »Genese 3 v 14-15.


C'est là que Dieu annonca sa venue pour régler la question de la faute de l'homme :

Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités ; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Esaie 53 v 5.

Aucun homme n'a la solution en lui meme de sa faute, mais c'est Dieu qui détient la réponse car il est la réponse !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 19 Nov - 6:58

Bonjour bien-aimés.

Hier j'étais à un enterrement où pendant le service funèbre le curé de Pointe-A-Pitre utilisa cette expression :
Nous sommes sauvés à deux conditions : la première c'est d'aimer, la deuxième c'est d'aimer jusqu'à son dernier souffle !

Je vous ai aimés, dit l'Éternel ; et vous dites : En quoi nous as-tu aimé ? Ésaü n'était-il pas frère de Jacob ? dit l'Éternel ; et j'ai aimé Jacob ;
et j'ai haï Ésaü, et j'ai fait de ses montagnes une désolation, et j'ai livré son héritage aux chacals du désert. Malachie 1 v 2-3.


Lorsque Jacob était l'esclave de son beau-père, Esaü était un prince dominant sur un grand territoire, pourtant Elohim déclare qu'il l'avait pris en aversion selon la traduction  originelle. Plus tard qu'en les descendants de Jacob seront esclaves durant 400 ans sous les coups de fouet des Egyptiens, ( un peu comme aujourd'hui avec la Lybie qui met en esclavage d'autres africains ) les descendants de Esaü deviendront un royaume s'étendant de la mer morte jusqu'à la mer rouge . Lors de sa rencontre avec Jacob son frère , Esaü se permit même de refuser son cadeau vu qu'il était dans l'abondance

Et Ésaü dit : J'ai de tout en abondance, mon frère ; que ce qui est à toi soit à toi. Genese 33 v 9.


Pourtant c'est Jacob qui était aimé de Dieu et c'est Esaü qui était dans l'abondance, c'est donc la preuve que la bénédiction de Jacob était en Christ, car tout ceux qui suivent le Seigneur sont dans un pèlerinage douloureux ici-bas à l'instar de Jésus-Christ :

Louons Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ ! Il nous a bénis dans notre union avec le Christ, en nous accordant toute bénédiction spirituelle dans le monde céleste.
Avant la création du monde, Dieu nous avait déjà choisis pour être siens par le Christ, afin que nous soyons saints et sans défaut à ses yeux. Dans son amour,  Ephesiens 1 v 3-4.


Le salut n'est pas le fruit de notre amour ou de nos amours comme si nous aurions la paternité de cette œuvre, non, c'est une œuvre accompli par Dieu et pour Dieu et en Dieu :

... Mais le Christ n’est pas entré pour s’offrir plusieurs fois lui-même.
Autrement, il aurait dû souffrir plusieurs fois depuis la création du monde. En réalité, il est apparu une fois pour toutes maintenant, à la fin des temps, pour supprimer le péché en se donnant lui-même en sacrifice.
Tout être humain est destiné à mourir une seule fois, puis à être jugé par Dieu.
De même, le Christ aussi a été offert en sacrifice une seule fois pour enlever les péchés d’une multitude de gens. Il apparaîtra une seconde fois, non plus pour éliminer les péchés, mais pour accorder le salut à ceux qui attendent sa venue. Hebreux 9 v 25-28


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 20 Nov - 6:04

Bonjour bien-aimés.

Le Seigneur nous fait parfois vivre des situations très étranges, où hier après-midi j'étais dans une morgue des urgences du CHU face à une dame décédée d'une rupture de l'aorte, alors que le matin elle était très bien.
Un moment ma pensée est venue vers le frere Branham avec son don de miracle, et je réalisais ma très grande pauvreté.
Jusqu'à quand Seigneur, jusqu'à quand ?
Toutefois personne ne peut aller au delà de ce qu'il a recu, mais au moins soyons déjà fidèles dans les petites choses :

D’autres, enfin, reçoivent la semence dans de la bonne terre : ils entendent la parole, ils l’accueillent et portent des fruits, les uns trente, d’autres soixante et d’autres cent. Marc 4 v 20


Ce n'est ni la faute du Seigneur ni la faute des apotres si il n' y a que très peu de fruits ou carrément pas de fruit du tout, comme ces gens qui s'imaginent que Paul a été le fossoyeur du message des évangiles ou ceux qui affirment que s'ils pratiquaient le péché c'est la faute de William Branham, pour voiler leur propres échecs.
La faute est toujours l'autre, mais pour Dieu nous sommes toujours responsables avant l'autre :

Pourquoi l'homme vivant se plaindrait-il ? Que chacun se plaigne de ses propres péchés.
Recherchons nos voies et sondons, Et retournons à l'Éternel ;
Élevons nos coeurs et nos mains Vers Dieu qui est au ciel :
Nous avons péché, nous avons été rebelles !..Lamentations 3 v 39-42.


Même le prophète c'était inclu dans la faute collective de sa nation :

Il a plu à l'Éternel de le briser par la souffrance... Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours ; Et l'oeuvre de l'Éternel prospérera entre ses mains.
A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards ; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités. Esaie 53 v 10-11.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 21 Nov - 6:03

Bonjour bien-aimés.

Un jeune homme nommé Yohan Adimoulon a fait la une des journaux pour avoir tiré à la carabine sur des voleurs en blessant l'un d'entre eux aux pieds, le juge l'a condamné à 30 mois de prison dont 24 avec sursis.
Sa soeur c'est insurgée contre cette injustice qui envoie son frere en prison et le voleur qui recevra des dommages et intérêts, toutefois la loi c'est la loi et nul n'a le droit de se faire justice lui-même.
Si la justice des hommes sanctionne le mal, à bien plus forte raison la justice de Dieu :

Maintenant, Dieu, au début, exigeait la perfection. Jésus, quand Il est venu sur terre a dit: «Soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait.» Et la loi, possédant une ombre des choses à venir, ne pouvait jamais amener à la perfection l'adorateur. Vous saisissez l'image? Maintenant, recommençons afin d'être sûr que vous ne le manquiez pas. Dieu exige la sainteté parfaite. Nul ne peut se tenir en Sa Présence, avec une seule petite tache de péché. Jésus a témoigné de la même chose, disant «Soyez parfaits, comme Dieu au Ciel est parfait.»

 S'il y a quelque chose que je puis faire pour me rendre moi-même parfait dans la Présence de Dieu, alors Christ n'avait pas à mourir pour moi. S'il y a une seule chose que vous puissiez faire, qui mériterait quelque chose dans la Présence de Dieu, alors Christ est mort en vain. Ce n'est pas le fait de garder la loi, ni vos idées légalistes, rien de votre propre sainteté, rien que vous puissiez arrêter de faire, arrêter de mentir, arrêter de voler, arrêter de fumer du tabac, arrêter d'aller au cinéma, vous êtes encore perdus. Rien ne peut le faire! Adhérer à des églises, à des rites, des cérémonies, les baptêmes, les ordres de l'église, lire des credo, dire des prières, toutes ces choses ne comptent pour rien. Vous êtes perdus! Vous ne pouvez faire une seule chose de vous-même, car vous êtes pécheur sous la condamnation.
   Et il n'y a aucun moyen par vous-même, ni aucun credo, ni quoi que ce soit que vous pourriez faire ou penser de vous-même, qui puisse mériter une seule chose dans la Présence de Dieu, parce que vous êtes un pécheur pour commencer.

   Et la Bible déclare que nous sommes tous nés dans le péché, formés dans l'iniquité, venus au monde en disant des mensonges. Et Dieu ne pouvait pas prendre un homme pour mourir pour un autre, car l'un est juste aussi coupable que l'autre. Dans la Présence de Dieu, l'archevêque né dans ce monde est aussi coupable que la plus basse mouche de cabaret de la ville. L'un ne peut expier pour l'autre.

Alléluia! Mais il en vint Un des portails de Gloire; pas un autre, pas un homme, pas un homme bon, ni un Juif ni un Gentil. Il n'était rien d'autre que le Dieu Tout-Puissant voilé dans la chair «humaine. Il vint, Lui-même, pour offrir Son Propre Sang, car Il ne vint pas par le sexe. Le sexe n'eut rien à faire avec cela. Mais Il couvrit une vierge de Son ombre, et produisit une cellule de Sang, qu'Il créa Lui-même, l'Innocent.

   Ainsi mon Salut, le vôtre, ce soir, ne dépend pas des mérites de. Cela dépend de la grâce positive et souveraine du Dieu Tout-Puissant qui nous a choisis en Lui. Certainement. Je ne pourrais jamais être parfait, ni, vous ne pourriez jamais être parfaits. Et nous ne prétendons pas être parfaits. Mais nous avons cette consolation, que notre foi repose dans un Sacrifice parfait qui a déjà été agréé!

  Et je suis allé vers un petit restaurant américain ordinaire, pour avoir quelque chose à manger. Et lorsque je suis entré, qu'ai-je entendu... une machine à sous qui marchait! Et il y avait là un homme de mon âge, qui était peut-être un homme marié, avec ses bras autour d'une femme, jouant à une machine à sous. Notre police même, la protection de notre justice, de nos biens, il était là en train de violer une chose qu'il était censé protéger. Car c'est illégal de jouer en Ohio, de jouer à une machine à sous.

   Et je me suis retourné et j'ai regardé vers le fond de la pièce, il y avait un groupe de jeunes adolescents, et de vieux disques rock’n’roll en train de jouer sur la machine. Une jeune fille d'environ dix-huit ans, bien formée sous l'angle de l'anatomie, comme une femme. Mais elle était là avec sa robe pendant bas sur le devant, et l'un de ces garçons avait ses mains sur la fille, où elles ne devaient pas être. Ils étaient en train de fumer et de boire.
   Et je pensais: «Ô Dieu, comment peux-Tu supporter cela?»

   Et je regardais sur ma droite lorsque j'entendis quelqu'un faire un grand bruit. Et là se trouvait une dame âgée, probablement de soixante ou soixante-dix ans. Elle portait ces vieux vêtements vulgaires, arrivant à mi-cuisse, et sa pauvre vieille chair ridée était aussi flasque que possible. Et elle avait du rouge à lèvres ici, et une grande chose rouge peinte sur les joues; elle portait une petite paire de chaussures, des sandales avec les ongles des orteils peints en rouge; les ongles des doigts peints en rouge. Et ses cheveux étaient coupés vraiment courts, et bouclés, et peints en bleu. Et je la regardais.

   Et de l'autre côté de la table, il y avait deux hommes, ivres. L'un d'eux (c'était l'été) avec une grosse capote de l'armée, une écharpe grise autour du cou et les favoris qui lui couvraient le visage, rotant continuellement. Et ils s'excusèrent, l'homme s'excusa auprès d'elle, et ils sortirent comme ceci pour aller vers les toilettes.

   Je me tenais là et j'ai dit: «Dieu, pourquoi ne détruis-Tu pas tout ça? Pourquoi n'enfonces-Tu pas simplement cela sous la terre?» J'ai dit: «Ma petite Sarah et Rebekah devront-elles grandir au milieu de toute cette saleté?» J'ai dit: «Comment peux-Tu, Dieu, dans Ta grande sainteté, même supporter de regarder une telle chose et ne pas envoyer un tremblement de terre et l'engloutir?»

   Et comme j'étais la, condamnant la femme comme je le faisais, j'ai reculé derrière la porte. J'ai senti l'Esprit de Dieu venir à moi, et j'ai reculé derrière la porte.

 Et j'ai vu comme quelque chose en train de tourbillonner. Et c'était, dans la vision, c'était le monde en train de tourner et de tourner. Et alors que je l'observais, il y avait une traînée écarlate autour du monde. Et en m'approchant du monde, je me suis vu moi-même, juste comme un petit garçon, en train de faire des choses que je ne devais pas faire, peut-être pas comme celles dont j'ai parlé, mais c'était le péché. Et chaque fois que je faisais quelque chose, je voyais cette grande ombre noire monter vers le Ciel. Pour cela, Dieu m'aurait tué à la minute même!

   Alors j'ai vu, se tenant entre Dieu et moi, ce Sacrifice parfait. Je L'ai vu Lui, se trouvant là avec les épines sur la tête et les crachats sur la figure. Et chaque fois que mes péchés montaient vers Dieu, Il étendait la main et Il les saisissait, comme les pare-chocs d'une voiture. Il me protégeait de la mort. Et chaque fois que je faisais quelque chose de mal, Dieu m'aurait tué. Certainement, Sa Sainteté l'exige! Sa loi l'exige! Et chaque fois que je faisais quelque chose, ou que vous faites quelque chose, le Sang de Jésus-Christ agit comme un pare-chocs. Et j'ai compris alors que la traînée écarlate signifiait que le Sang préservait continuellement la Terre.

   Et alors que je me tenais la en train de regarder, je me suis approché un peu plus près de Lui en L'observant. Et je pouvais L'entendre dire: «Père, pardonne-lui, il ne sait pas ce qu'il fait!» Et j'ai baissé le regard, et là se trouvait un livre. Et il y avait un Ange qui tient le registre des actes de chacun, qui se tenait à Son côté. Et chaque fois que je péchais, c'était inscrit dans ce livre. Et mon nom y était inscrit. Et je réalisais qu'un jour... la traînée de Sang serait ôtée et que je devrais me tenir dans la Présence de Dieu avec ma vie de péché. Mais, j'ai vu que par Sa miséricorde Il tenait mon jugement à distance.

   Je suis allé vers Lui, humblement. Je me suis mis sur les genoux et j'ai dit: «Oh! Jésus, Toi Fils de Dieu, je suis indigne de venir en Ta Présence. Mais veux-Tu s'il Te plaît me pardonner pour ce que j'ai fait?»

   Il a touché Son côté avec Sa main, Il a pris le vieux livre et a écrit dessus «pardonné». Il l'a jeté derrière Lui et mes péchés étaient partis! Alors Il m'a regardé, le visage sévère et Il a dit: «Maintenant, Je t'ai pardonné, mais toi, tu veux la condamner?» Alors, j'ai compris ce que ça voulait dire!

Confessez vos péchés dans la Présence du Sang de Jésus; et la Vie qui sort de ce Sang, revient dans l'adorateur, et le sanctifie des désirs des choses du monde. Car, par ce Sacrifice entièrement suffisant, Il nous a sanctifiés; en un Esprit, nous sommes tous baptisés dans un Corps. «Maintenant, il n'y a donc aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus, pour ceux qui marchent non selon la chair, mais selon l'Esprit.» Si vous essayez de marcher par l'Esprit, et que vous êtes encore en train de convoiter la chair, le Sacrifice n'a pas été suffisamment appliqué sur vous. Mais l'adorateur une fois purgé, n'a plus jamais le désir du péché.

   C'était cela le Calvaire. Ce n'est pas en endroit pour vendre des fleurs, ou un petit endroit pour faire ceci ou cela. C'est un endroit où Dieu et l'homme se sont réconciliés. C'était l'endroit où la paix et la sécurité parfaite ont été apportées à l'humanité. Peux-tu venir avec moi, ce soir, mon ami pécheur, au Calvaire, et par la foi appliquer ce Sang à ton âme, et laisser le Saint-Esprit venir et te sanctifier par Son grand Sacrifice?

La Perfection. 19.04.1957

Voici, au dedans de toi, tous les princes d'Israël usent de leur force pour répandre le sang ;
au dedans de toi, l'on méprise père et mère, on maltraite l'étranger, on opprime l'orphelin et la veuve.
Tu dédaignes mes sanctuaires, tu profanes mes sabbats.
Il y a chez toi des calomniateurs pour répandre le sang ; chez toi, l'on mange sur les montagnes ; on commet le crime dans ton sein.
Au milieu de toi, on découvre la nudité du père ; au milieu de toi, on fait violence à la femme pendant son impureté.
Au milieu de toi, chacun se livre à des abominations avec la femme de son prochain, chacun se souille par l'inceste avec sa belle-fille, chacun déshonore sa soeur, fille de son père.
Chez toi, l'on reçoit des présents pour répandre le sang : tu exiges un intérêt et une usure, tu dépouilles ton prochain par la violence, et moi, tu m'oublies, dit le Seigneur, l'Éternel. Ezekiel 22 v 6-12


Tous les péchés énumérés par le prophète se retrouvent aujourd'hui dans l’Église, mais Dieu a fait une promesse :

Que le Seigneur augmente de plus en plus parmi vous, et à l'égard de tous, cette charité que nous avons nous-mêmes pour vous,
afin d'affermir vos coeurs pour qu'ils soient irréprochables dans la sainteté devant Dieu notre Père, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints ! 1 Thessaloniciens 3 v 12-13



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 22 Nov - 5:48

Bonjour bien-aimés.

Tout lecteur du livre de Job c'est déjà aperçu que le nom de Dieu ( YHWH ) n'apparait qu'au début et à la fin, car Job et ses amis ne connaissaient que trois noms : Élohim, (Dieu ) El-Shaddaï (le Tout-Puissant) , Adonaï ( Seigneur ).
La version des temoins de Jehovah a falsifié le nom utilisé par Job pour justifier leur égarement, or Job n'étant pas juif il ne connaissait pas le nom que les patriarches connaissaient :

Et il dit à l'homme : Voici, la crainte du Seigneur, c'est là la sagesse, et se retirer du mal est l'intelligence. Job 28 v 28.


La traduction du monde nouveau a délibérément écrit le tétragramme, là où Job a employé Adonaï :

Puis il a dit à l’homme : ‘ Vois : la crainte de Jéhovah — c’est cela la sagesse, et se détourner du mal, c’est l’intelligence. Job 28 v 28

C'est avec les patriarches et Moise que le nom de Dieu fut prononcé par les juifs, et entendu par les non-juifs :

Et le Pharaon dit : Qui est l'Éternel pour que j'écoute sa voix et que je laisse aller Israël ? Je ne connais pas l'Éternel, et je ne laisserai pas non plus aller Israël. Exode 5 v 2

Pharaon, l'africain, prononça un nom dont il ne connaissait pas la portée, exactement comme aujourd'hui où des milliards de gens prononcent le nom du Seigneur sans en connaitre la portée :

 J'ai manifesté ton nom aux hommes que tu m'as donnés du monde ; ils étaient à toi, et tu me les as donnés ; et ils ont gardé ta parole. Jean 17 v 6.

Ce nom manifeste n'était ni Elohim , ni Adonai, ni El-Shaddai, ni Jehovah : noms qui étaient connus depuis la nuit des temps :

Et Dieu parla à Moïse, et lui dit : Je suis l'Éternel (Jéhovah).
Je suis apparu à Abraham, à Isaac, et à Jacob, comme le Dieu Tout-puissant ; mais je n'ai pas été connu d'eux par mon nom d'Éternel (Jéhovah). Exode 6 v 2-3.


Pourtant Abram connaissait le nom, avant qu'il devienne Abraham :

Et Abram dit : Seigneur Éternel, que me donneras-tu ?..Genses 15 v 2.

Abram dit : “ Souverain Seigneur Jéhovah, que me donneras-tu..Traduction du monde nouveau

C'est avec raison que Pierre déclara :

Que toute la maison d'Israël donc sache certainement que Dieu a fait et Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié. Actes 2 v 36

C'est dans la même ligne de pensée que Paul écrira :

C'est pourquoi je vous fais savoir que nul homme parlant par l'Esprit de Dieu, ne dit : "Anathème à Jésus" ; et que nul ne peut dire "Seigneur Jésus", si ce n'est par l'Esprit Saint. 1 Corinthiens 12 v 3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Jeu 23 Nov - 6:47

Bonjour bien-aimés.

Contrairement aux autres humains, Jésus a vécu au ciel en tant qu’esprit avant de naître sur la terre (Jean 8:23). Il a été la première création de Dieu, et il a participé à la création de toutes les autres choses. Il est le seul à avoir été créé directement par Jéhovah ; c’est pourquoi on l’appelle son Fils “ unique-engendré ”. (Jean 1:14.) Comme il a été le Porte-parole de Dieu, on l’appelle aussi “ la Parole ”. — Lire Proverbes 8:22, 23, 30 ; Colossiens 1:15, 16.



Pourquoi Jésus est-il venu sur la terre ?
Dieu a envoyé son Fils sur la terre en transférant sa vie depuis le ciel dans le ventre d’une Juive vierge nommée Marie.

https://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1102012186

Voilà d'où est venu Jésus pour les témoins de Jehovah il était un archange, la première créature de Dieu, car la bible parle d'un archange dans le ciel et c'est Mikael :

Certaines personnes portent plusieurs noms. Par exemple, le patriarche Jacob est également connu sous le nom d’Israël, et l’apôtre Pierre sous celui de Simon (Genèse 49:1, 2 ; Matthieu 10:2). De la même manière, selon la Bible, Mikaël est un autre nom de Jésus Christ, celui qu’il avait avant sa vie sur la terre et qu’il porte depuis.

https://www.jw.org/fr/publications/livres/qu-enseigne-bible/qui-est-mikael-l-archange/

Pour les témoins de Jehovah tous les versets qui annoncent la venue de YHWH en chair c'est de l'archange Michel qu'il s'agit !
Donc c'est l'archange Mikael qui a pris sur lui tous les péchés des hommes, c'est l'archange Michel qui disait moi et le Père nous sommes un, c'est l'archange Michel qui a dit que celui qui croit en lui ne verra point la mort, et c'est l'archange Michel ( donc un ange ) que Thomas appela mon Seigneur et mon Dieu :

Car auquel des anges a-t-il jamais dit : "Tu es mon Fils, moi je t'ai aujourd'hui engendré" ? Et encore : "Moi, je lui serai pour Père, et lui me sera pour Fils" ?
Et encore, quand il introduit le Premier-né dans le monde habité, il dit : "Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage". Hebreux 1 v 5-6
Darby.
Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent ! Segond.

Donc Dieu a demandé à tous les anges et archanges et chérubins d'adorer l'archange Michel, le comble de l'imbécilité humaine : des créatures adorant une créature !

Or Dieu aurait déclaré que l'archange Michel serait son égal :

Mais lorsqu’il parle à son Fils, il lui déclare : Ton trône, ô Dieu, est établi pour l’éternité,
il subsistera de siècle en siècle. Et : Tu gouvernes ton royaume avec droiture. Hebreux 1 v 8.


Or la Parole déclare que Lucifer était le supérieur hiérarchique de l'archange Michel en tant que Chérubin, et que malgré sa chute l'archange Michel le respectait :

... ils ne reconnaissent pas l’autorité du Seigneur au-dessus d’eux et lancent des insultes aux puissances célestes.
Pourtant, rappelez-vous que l’archange Michel lui-même, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, se garda bien de maudire son ennemi ou de proférer contre lui un jugement insultant...Jude 1 v 8-9.


Jude fait un parallèle entre les gens qui insultent les puissances célestes et à contrario Michel qui tout en ayant une position supérieure à Lucifer depuis sa chute ne le méprisa pas, car il se souvenait qu'avant sa chute il était au sommet de la hiérarchie céleste :

Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; Je t'avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes. Ezekiel 28 v 14.

Les catholiques et les juifs ne pouvant accepter que Jésus est YHWH venu en chair, les témoins de Jéhovah ne pouvant accepter également et les musulmans encore pire que les précédents : tous on déclarés que Jésus ne pouvait être YHWH !

A qui voulez-vous comparer Dieu ? Et quelle image ferez-vous son égale ? Esaie 40 v 18

C'est afin que l'on sache, du soleil levant au soleil couchant, Que hors moi il n'y a point de Dieu : Je suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre. Esaie 45 v 6


Et bien entendu les juifs voulurent lapider l'archange Michel car il se faisait l'égal de Dieu :

Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. Jean 10 v 33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Sam 25 Nov - 6:33

Bonjour bien-aimés.

Le nom hebreu maleak qui signifie ange est employé pour parler de l'apparition visible du Dieu invisible, or c'est ce nom Maleak YHWH qui est traduit dans nos bibles par : l'Ange de l'Eternel :

Et l'Ange de l'Éternel apparut à la femme, et lui dit : Voici, tu es stérile et tu n'enfantes pas ; mais tu concevras, et tu enfanteras un fils.
Et maintenant, prends garde, je te prie, et ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange rien d'impur ;
car voici, tu concevras, et tu enfanteras un fils ; et le rasoir ne passera pas sur sa tête, car le jeune garçon sera nazaréen de Dieu dès le ventre de sa mère ; et ce sera lui qui commencera à sauver Israël de la main des Philistins.
Et la femme vint, et parla à son mari, disant : Un homme de Dieu est venu vers moi, et son aspect était comme l'aspect d'un ange de Dieu, très-terrible ; et je ne lui ai pas demandé d'où il était, et il ne m'a pas fait connaître son nom. Juges 13 v 3-6.


L'Ange de l’Éternel ne peut nullement être l'archange Michel :

En ce jour-là, l'Éternel protégera les habitants de Jérusalem, et celui qui chancelle parmi eux sera en ce jour-là comme David, et la maison de David sera comme Dieu, comme l'Ange de l'Éternel devant eux. Zacharie 12 v 8.

Maleak YHWH est toujours lié à une intervention direct de Dieu dans l'histoire des hommes :

Dans toutes leurs détresses, il a été en détresse, et l'Ange de sa face les a sauvés ; dans son amour et dans sa miséricorde il les a rachetés, et il s'est chargé d'eux, et il les a portés tous les jours d'autrefois ;
mais ils se rebellèrent et contristèrent l'Esprit de sa sainteté..Esaie 63 v 9-10


Mais concernant l'archange Michel il est écrit :

—En ce temps-là, se lèvera Michel, le grand chef qui a pour mission d’aider ton peuple...Daniel 12 v 1.

Il est précisé que la mission de l'archange Michel est lié au peuple juif en l'aidant, non pas de le sauver, car il n' y a qu'un seul Sauveur :

La femme s’enfuit au désert, où Dieu lui avait préparé un refuge pour qu’elle y soit nourrie pendant mille deux cent soixante jours.
Alors une bataille s’engagea dans le ciel : Michel et ses anges combattirent contre le dragon, et celui-ci les combattit avec ses anges .Apocalypse 12 v 6-7


Nul part il est fait mention que l'Ange de l’Éternel est l'archange Michel :

Il demanda à l’ange :
—Quel est ton nom ? Ainsi, quand ce que tu as annoncé se réalisera, nous pourrons t’honorer.
L’ange de l’Eternel répliqua :
—Pourquoi demandes-tu mon nom ? Il est merveilleux. Juges 13 v 17-18.


Le nom de Michel signifie : comme Dieu, et non pas l'Eternel :

L’ange de l’Eternel n’apparut plus à Manoah et à sa femme. Manoah comprit que c’était l’ange de l’Eternel qui leur était apparu,
et il dit à sa femme :
—Nous allons sûrement mourir, car nous avons vu Dieu !
Mais sa femme lui dit :
—Si l’Eternel avait voulu nous faire mourir, il n’aurait pas accepté notre holocauste et notre offrande, il ne nous aurait pas fait voir toutes ces choses, et il ne nous aurait pas annoncé aujourd’hui tout ce qu’il nous a communiqué. Juges 13 v 21-23


L'ange de YHWH est non un archange mais bien Dieu lui-même rendu visible aux hommes :

—Or je vais envoyer mon messager pour aplanir la route devant moi. Et, soudain, il viendra pour entrer dans son Temple, le Seigneur que vous attendez ; c’est l’ange de l’alliance, appelé de vos vœux. Le voici, il arrive, déclare l’Eternel, le Seigneur des armées célestes.
Mais qui supportera le jour de sa venue ? Malachie 3 v 1.


Le Sauveur n'est pas un archange mais c'est YHWH :

Car l’Eternel est notre chef,
il est notre législateur,
l’Eternel notre roi
nous sauvera. Esaie 33 v 22


Notre protection et notre Salut ne vient pas d'un archange mais de Dieu lui-même :

L'ange de l'Éternel campe autour de ceux qui le craignent, et les délivre. Psaumes 34 v 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
sehkel

avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Sam 25 Nov - 12:00

Shalom les bien aimés

Je suis allé voir cette petite étude chez les témoins de Jéhovah. C'est impressionnant !
L'arbre qui était au milieu du jardin dans le Gan Eden c'était Jésus-Christ,

Ainsi Jéhovah Dieu fit pousser du sol tout arbre désirable à voir et bon à manger, et aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais. (Genèse 2:9)Traduction du Monde Nouveau

mais cette place à vite était détrônée par le regard que porta Eve. Autrement dit le Serpent réussi à déjouer cette place en usurpant le libre arbitre que l'Éternel avait placé en celle-ci.
Place qu'il pris jusqu’au jour ou Dieu lui-même la repris. D’où cette ambiguïté que constatent les maîtres à penser en croyant que Dieu lui même ne peut pas prendre cette place. Voilà pourquoi ils confondent Jésus-Christ Dieu tout puissant et substituent à un archange .

Mais quant à [manger] du fruit de l’arbre qui EST AU MILIEU DU JARDIN, Dieu a dit : ‘ Vous ne devez pas en manger, non, vous ne devez pas y toucher, afin que vous ne mouriez pas. ’ ” (Genèse 3:3) Traduction du Monde Nouveau

Au milieu du jardin il n'y avait pas l'arbre de la connaissance du bien et du mal au départ !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Sam 25 Nov - 17:02

Exactement mon frere Sekhel , c'est Eve qui l'a vu au milieu du jardin. En cela même la traduction du monde nouveau l'a traduit conformément aux autres versions !

Mais pour eux c'est l'archange Michel qui est mort pour nos péchés :

Homme parfait, Jésus n’est pas mort pour ses péchés à lui, mais pour les nôtres. Sa mort nous permet d’avoir la vie éternelle et d’être bénis par Dieu.
https://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2012891

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 26 Nov - 7:23

Bonjour bien-aimés.

L'homme n'attend jamais Dieu là où il apparait , un exemple parmi tant d'autres est cet enfant de 13 ans que nul ne connaissait et qui sort d'une armée rangée en bataille, l'Ange de l'Eternel est la surprise de l'homme terrassant un géant de 2.80 m.
De même que Lucifer voyait en Élohim un être chétif qu'il n'avait qu'à détrôner d'une simple pichenette, il répéta la même erreur avec Jésus-Christ :

Le diable le transporte encore sur une fort haute montagne, et lui montre tous les royaumes du monde et leur gloire,
et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si, te prosternant, tu me rends hommage. Matthieu 4 v 8-9.


Le mot grec traduit par rendre hommage est Proskineo, or proskineo ne veut nullement dire bonjour mais signifie adorer :

Le Diable l’emmena encore sur une montagne extraordinairement haute et lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,   et il lui dit : “ Toutes ces choses, je te les donnerai si tu tombes et fais un acte d’adoration pour moi. Traduction du monde nouveau.

Satan c'était planté une première fois au ciel, et il se planta une seconde fois sur terre exactement comme tout ceux qui prennent Jésus pour un ange ou un archange ou un prophète ou un envoyé du diable :

Saül dit à David : Tu ne peux pas aller te battre avec ce Philistin, car tu es un enfant, et il est un homme de guerre dès sa jeunesse. 1 Samuel 17 v 33

Saul et le philistin ne pouvait voir l'Ange de l’Éternel à l’œuvre dans cet enfant, exactement comme les pharisiens et les témoins de Jehovah et les musulmans et les historiens athées :

Le Philistin regarda, et lorsqu'il aperçut David, il le méprisa, ne voyant en lui qu'un enfant, blond et d'une belle figure. 1 Samuel 17 v 42.

L'homme a du mal a accepté que celui qui est mort sur la croix pour lui est bien l'Ange de l’Éternel,  non un archange  et ni une deuxième personne de la Trinité :

David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l'épée, la lance et le javelot ; et moi, je marche contre toi au nom de l'Éternel des armées, du Dieu de l'armée d'Israël, que tu as insultée.
Aujourd'hui l'Éternel te livrera entre mes mains, je t'abattrai et je te couperai la tête ; aujourd'hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu'Israël a un Dieu.
Et toute cette multitude saura que ce n'est ni par l'épée ni par la lance que l'Éternel sauve. Car la victoire appartient à l'Éternel. Et il vous livre entre nos mains. 1 Samuel 17 v 45-47
.

Or Dieu demanda aux anges dont l'archange Michel d'adorer son Fils. Comment donc l'archange Michel en tant qu'ange aurait-il adorer l'archange Michel ?

Mais quand il introduit de nouveau son Premier-né dans la terre habitée, il dit : “ Et que tous les anges de Dieu lui rendent hommage. ”Hebreux 1 v 6

Ou : “ l’adorent ”. Gr. : proskunêsatôsan autôï ; lat. : adorent. Voir 2R 2:15 et note.
Traduction du monde nouveau

Dieu aurait élevé à la Divinité l'archange Michel ?
Cette doctrine est encore plus absurde que celle de la doctrine de la Trinité !

Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis ton marchepied ?
Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 27 Nov - 7:07

Bonjour bien-aimés.

Moise transforma la poussière d'Egypte en poux et en mouches venimeuses qui apportèrent la mort, Jésus multiplia des pains et des  poissons qui apportèrent la vie et de l'eau transformé en vin qui apporta la joie.

Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai.
Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai compte. Deuteronome 18 v 18-19


C'est avec raison que Jean commença son évangile en disant :

car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.
Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. Jean 1 v 17-18.


Nul part il est dit que l'archange Michel est venu du sein du Père, et qu'il est le second Moise :

Ne pensez pas que moi je vous accuserai devant le Père ; celui qui vous accuse, c'est Moïse, en qui vous avez mis votre espérance.
Car si vous croyiez Moïse, vous me croiriez aussi, parce qu'il a écrit de moi. Jean 5 v 45-46

Beaucoup d'hommes se sont élevés en se déclarant les seconds Moise et en se faisant les égaux de Jésus-Christ, mais où sont les prodiges surnaturels qui confirment leurs affirmations ?
Ils en sont aussi incapables que Jannés et Jambrés, mais à contrario des 2 devins ils sont sans limite dans leurs folie :

.     IHVH-Adonaï dit à Moshè: « Dis à Aarôn:
‹ Tends ta branche et frappe la poussière de la terre:
il sera des poux dans toute la terre de Misraîm ›. »
.     Ils font ainsi: Aarôn tend sa main avec sa branche,
il frappe la poussière de la terre,
et ce sont des poux sur l’humain et sur la bête.
Toute la poussière de la terre c’était des poux,
dans toute la terre de Misraîm.
.     Les devins font de même avec leurs incantations
pour faire sortir les poux. Mais ils ne le peuvent pas:
et c’est des poux sur l’humain et sur la bête.
    Les devins disent à Pharaon: « C’est le doigt d’Elohîms ! » Exode 8 v 12-15



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 28 Nov - 7:14

Bonjour bien-aimés.

Il n' y a aucun exemple dans la bible de quelqu’un qui aurait accompli des prodiges et qui aurait dit ensuite d'aller adorer des idoles :

S'il s'élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige,
et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a parlé en disant : Allons après d'autres dieux, -des dieux que tu ne connais point, -et servons-les ! Deuteronome 13 v 1-2.

Toutefois Moise en parle au conditionnel et non comme un Ainsi dit le Seigneur :

tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c'est l'Éternel, votre Dieu, qui vous met à l'épreuve pour savoir si vous aimez l'Éternel, votre Dieu, de tout votre coeur et de toute votre âme. Deuteronome 13 v 3.

Toutefois Paul a annoncé la venue d'un tel homme sur terre :

Par le concours de Satan, l’avènement de cet homme sera accompagné d’un déploiement de puissance, de toutes sortes de signes et de miracles prodigieux destinés à accréditer son mensonge. 2Thessaloniciens 2 v 9

Depuis la venue de William Branham , il n' y a jamais eut autant de prédicateurs détenteurs de pouvoirs miraculeux sur tout le globe, la majeure partie d'entre eux s'enrichissent et deviennent des millionnaires et sont réputés pour leur propension au sexe. Aucun n'a encore dit d'aller adorer des idoles, MAIS UN GRAND NOMBRE AFFIRMENT ÊTRE LES ÉGAUX OU  AU DESSUS DE JÉSUS-CHRIST :

Il usera de tout le pouvoir séducteur du mal et de toutes les tromperies que le péché prodigue à ceux qui se perdent. Dans ces pièges tomberont ceux qui n’ont pas voulu ouvrir leur cœur à l’amour de la vérité qui devait les conduire au salut. 2 Thessaloniciens 2 v 10

Toutefois il fallait que ces choses arrivent :

De nombreux faux prophètes surgiront, et ils entraîneront beaucoup de gens dans l’erreur et, comme les gens vivront de plus en plus sans foi ni loi, et que le mal fera des progrès constants, l’amour du plus grand nombre se refroidira. Matthieu 24 v 11-12.

Paul avait bien annoncé la séduction de l'iniquité, non pas dans le monde mais dans l'Eglise, à la fin des temps, comme signe précurseur de la venue du Seigneur . Pour couronner le tout Christ n'est pas reconnu pour ce que les écritures annoncent qu'il est :

Écris au messager de l’Église de Laodicée : Voici ce que dit celui qui s’appelle Amen, celui qui a rendu fidèlement témoignage à la vérité, qui est auteur et origine de la création de Dieu. Apocalypse 3 v 14

Il a crée la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence. Jeremie 51 v 15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 29 Nov - 7:13

Bonjour bien-aimés.

Après avoir connu la doctrine d'Athanase du Dieu en trois personnes éternelles, après avoir connu que l'archange Michel est Jésus, après avoir connu que l'homme est un descendant du singe et que Dieu n'existe pas, après connu que Marie est la mère de Dieu, après avoir connu que toutes les religions mènent à Dieu, etc de connaissances :

Il marchera en précurseur sous le regard de Dieu, dans le même esprit et avec la même puissance que le prophète Élie, pour réconcilier les parents avec leurs enfants, pour amener ceux qui sont désobéissants à penser comme des hommes justes et pour former ainsi un peuple bien disposé, prêt à accueillir le Seigneur. Luc 1 v 17.

Ce n'est nullement de parents physiques que l'ange Gabriel parle mais de parents spirituels, car ceux dont il fait référence sont les patriarches et les prophètes.
Dans son évangile Luc n'aura de cesse de ramener le ministère de Jésus-Christ aux prophètes :

Il répondit aux envoyés : — Retournez auprès de Jean et racontez-lui simplement ce que vous avez vu et entendu : les aveugles retrouvent la vue, les paralysés marchent, les lépreux sont guéris, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres et aux malheureux. Luc 7 v 22

C'était la prophétie de Esaie :

Dites à ceux qui ont le coeur troublé : Prenez courage, ne craignez point ; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, La rétribution de Dieu ; Il viendra lui-même, et vous sauvera.
Alors s'ouvriront les yeux des aveugles, S'ouvriront les oreilles des sourds ;
Alors le boiteux sautera comme un cerf, Et la langue du muet éclatera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, Et des ruisseaux dans la solitude . Esaie 35 v 4-6.

Le Message de la bonne nouvelle n'a pas apporté la paix dans les maisons mais la division, prophétie faite par Michée :

Ne crois pas à un ami, Ne te fie pas à un intime ; Devant celle qui repose sur ton sein Garde les portes de ta bouche.
Car le fils outrage le père, La fille se soulève contre sa mère, La belle-fille contre sa belle-mère ; Chacun a pour ennemis les gens de sa maison. Michée 7 v 5-6


Le peuple de Dieu restera 4 siècles en esclavage en Egypte et restera 4 siècles sans prophète avant la venue de Jean le baptiste, le parallèle est intéressant car dans le premier la libération fut physique mais dans le second la libération fut spirituelle.
Après avoir été captif du clergé catholique durant 11 siècles un Elie se leva et proclama que l'homme sera justifié par la foi.
Après avoir été captif de l'erreur doctrinale durant 17 siècles un Elie se leva et proclama Que le Jehovah de l'ancien testament est le Jésus-Christ du nouveau et que c'est dans son nom que le baptême doit être accompli !

Pourquoi donc y êtes-vous allés ? Pour voir un homme habillé avec élégance ? Généralement, ceux qui portent des habits somptueux et qui vivent dans le luxe habitent les palais royaux.
Mais alors, qu’est-ce qui vous a donc poussés au désert ? (Était-ce pour) voir un prophète ? Oui, certes. Et plus qu’un prophète, c’est moi qui vous le dis.
Car Jean est celui dont parle l’Écriture :
Écoute, dit Dieu, je vais envoyer mon messager pour te préparer le chemin. Luc 7 v 5-6.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Jeu 30 Nov - 4:48

Bonjour bien-aimés

Certains ont du être surpris quand j'ai écrit qu'un Elie se leva en proclamant la justification par la foi, certes je les comprend mais il faut se recadrer dans le contexte historique où seule la papauté avait le droit de dire en quoi on devait croire :

Achab, fils d'Omri, fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, plus que tous ceux qui avaient été avant lui.
Et comme si c'eût été pour lui peu de choses de se livrer aux péchés de Jéroboam, fils de Nebath, il prit pour femme Jézabel, fille d'Ethbaal, roi des Sidoniens, et il alla servir Baal et se prosterner devant lui.
Il éleva un autel à Baal dans la maison de Baal qu'il bâtit à Samarie,
et il fit une idole d'Astarté. Achab fit plus encore que tous les rois d'Israël qui avaient été avant lui, pour irriter l'Éternel, le Dieu d'Israël. 1 Rois 16 v 30-33.

Achab était le pape de ce temps là,  il avait décidé que dans son royaume les gens devaient adorer le dieu Baal !
Le Pape Léon X avait décidé la rémission des péchés non plus par le Sang de l'Agneau mais par l'or et l'argent, en vu de bâtir sa cathédrale Saint-Pierre à Rome, c'est donc à cet simonie que Martin Luther fut confronté pour que son esprit commence à s'éveiller. Il se dressa contre toute l'autorité ecclésiastique de son temps au péril de sa vie :

Achab rapporta à Jézabel tout ce qu'avait fait Élie, et comment il avait tué par l'épée tous les prophètes.
Jézabel envoya un messager à Élie, pour lui dire : Que les dieux me traitent dans toute leur rigueur, si demain, à cette heure, je ne fais de ta vie ce que tu as fait de la vie de chacun d'eux ! 1 Rois 19 v 1-2.


Élie avait dérangé les projets du roi Achab comme Luther dérangea ceux de Léon X, ou comme Jean le baptiste dérangea ceux du roi Herode et Jésus ceux des saducéens.
Le choc est inévitable lorsque les détenteurs de l'autorité sont confrontés à un " énergumène " qui ose venir les défier sur leur propre terrain, or la vérité ne saurait être tenue captive :

La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,
car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. Romains 1 v 18-19.


La colère de Dieu ne se manifeste pas vers l’ignorance mais vers la connaissance cachée  au profit des hommes :

« Malheur à vous, maîtres de la loi ! Vous avez pris la clé permettant d’ouvrir la porte du savoir : vous n’entrez pas vous-mêmes et vous empêchez d’entrer ceux qui le désirent. » Luc 11 v 52.


Les hommes ont cachés la clé de la porte du savoir pour maintenir leurs semblables captifs de leur " profitation " , car reconnaitre que la Trinité n'a jamais existé alors que l'on écrit des centaines de livres sur le sujet et que c'est un crédo dans la quasi totalité des dénominations, ou que la dîme n' a jamais été ordonné en monnaie alors qu'elle enrichit  des leaders spirituels et permet de financer leurs programmes ou encore l’Église ne doit pas s'associer avec les États : plongerait trop de gens dans la lumière aux détriments des profiteurs :

Quand Jésus fut sorti de cette maison, les maîtres de la loi et les Pharisiens se mirent à lui manifester une violente fureur et à lui poser des questions sur toutes sortes de sujets :
ils lui tendaient des pièges pour essayer de surprendre quelque chose de faux dans ses paroles. Luc 11 v 53-54.

L'histoire n'est qu'un perpétuel recommencement, où les Elie auront toujours leur place !

Vous avez entendu ce que j’avais prédit, et vous pouvez constater que tout s’est réalisé. N’allez-vous pas le reconnaître ? Eh bien, à partir d’aujourd’hui, j’annonce des faits nouveaux que je tenais en réserve et dont vous n’avez pas idée.
Ce n’est pas de l’histoire ancienne, c’est maintenant que je vais les créer. Jamais avant ce jour-ci vous n’en aviez entendu parler. Ainsi vous n’irez pas dire que vous le saviez bien. Esaie 48 v 6-7



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Sam 2 Déc - 6:40

Bonjour bien-aimés.

La différence entre ceci :

Le groupe des croyants était parfaitement uni, de cœur et d’âme. Aucun d’eux ne disait que ses biens étaient à lui seul, mais, entre eux, tout ce qu’ils avaient était propriété commune.
C’est avec une grande puissance que les apôtres rendaient témoignage à la résurrection du Seigneur Jésus et Dieu leur accordait à tous d’abondantes bénédictions. Actes  4 v 32-33

et cela , est flagrante :

L' Église catholique latine est-elle une démocratie ou une monarchie? Le pape est-il comme un roi qui donnerait des ordres à ses barons, un président qui aurait autorité sur un réseau de préfets, ou encore un PDG qui administrerait les directeurs de ses filiales? À l'inverse, les baptisés peuvent-ils désigner leurs gouvernants ou décider de leurs lois internes par le vote? Assurément non. Aucun de ces modèles ne permet de comprendre le fonctionnement de l'Église.
Si sa nature échappe aujourd'hui à toute comparaison, elle n'en est pas moins marquée par une structure hiérarchique.« Il faut exclure l'idée selon laquelle l'Église en viendrait à renoncer à sa constitution hiérarchique. Elle ne sera jamais une démocratie dans le sens où l'exercice du pouvoir serait, comme dans la société civile, le fruit d'une délégation issue d'un suffrage électif.

http://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Eglise/L-Eglise-une-institution

Il est terrible de réaliser que c'est exactement , tout en se réclamant du passage  des Actes, là que toutes les assemblées se retrouvent dans le texte ci-dessus : un PDG à la tête de ses directeurs de filiales.
J'observe que lorsqu'un évêque parle à ses ouailles ou sur un plateau télévisé il fait 10 fois référence à son PDG, or ce comportement n'est nullement propre aux seuls catholiques puisqu'on le retrouve chez les adventistes, chez les témoins de Jehovah, chez les mormons et chez ceux du Message. Ce comportement est le propre d'une institution qui jadis n'en était pas une :

Tes serviteurs ont gardé l’amour de ses pierres, ils sont attachés à ses ruines. Psaumes 102 v 15.

Force est de constater qu'à part devenir une institution comptant des millions de membres, le Message de l’Évangile n'est pas devenu grand chose, toutefois il y a des coeurs qui aspirent à autre chose :

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés. Mathieu 5 v 6.

Et c'est là qu'on comprend pourquoi ce Message ne devait pas devenir ce qu'il est devenu : une institution , car la révélation n'est pas un crédo que l'on répète bêtement mais la vie éternelle :

Que cela soit mis par écrit pour la génération future,
le peuple qui sera créé te rendra gloire, ô Eternel.
Du haut de sa demeure sainte, l’Eternel s’est penché vers nous.
Du ciel, il regarde la terre,
et il entend les plaintes de ceux qui sont captifs,
il vient pour détacher les liens des condamnés à mort,
pour que l’on publie en Sion la renommée de l’Eternel,
sa louange à Jérusalem,
quand se rassembleront les peuples
et les royaumes tous ensemble, afin d’adorer l’Eternel. Psaumes 102 v 19-23



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 3 Déc - 7:07

Bonjour bien-aimés.

J'ai souvent observé de l'agacement en quelqu'un qui connait la révélation et qui n'arrive pas à l'expliciter, à celui qui utilise les memes versets en leur donnant une autre interprétation :

C’est pareil quand il s’agit de prier pour les malades; tant qu’on n’a pas trouvé la cause! Je connais le remède, mais je dois trouver la cause. C’est pour ça que les visions sont si nécessaires et qu’elles jouent un rôle si important; elles révèlent le secret du cœur, elles disent à la personne où elle a fait son erreur et ce qu’elle doit faire. Voyez? Peu importe la quantité de médicaments que vous prenez, la quantité d’huile que vous leur versez sur la tête, ou combien on peut crier sur vous, s’il y a quelque chose de faux, il ne bougera pas de là. J’ai dit “il”, c’est-à-dire Satan.

    Vous voyez, aujourd’hui, aussi avancés que nous soyons en médecine, nous ne connaissons encore rien de ces choses-là. Vous dites: “Il a un cancer.” Eh bien, ça ne veut rien dire. Ça, ça–ça ne fait qu’en donner le nom. C’est le terme médical qui le désigne: le cancer. Ça n’a aucun rapport avec ce que c’est. C’est le nom qu’on lui donne. On lui donne simplement ce nom-là: le cancer. Mais, en fait, ce que c’est, si on l’analyse, c’est un démon.

    Or, on dit “le péché”. C’est simplement qu’on appelle ça le péché. Analysez-le. Qu’est-ce que le péché? Bien des gens disent: “C’est boire, c’est commettre adultère.” Non, non. Ça, ce sont les attributs du péché. Voyez? Ce sont les effets du péché, vous voyez. Mais le vrai péché, c’est l’incrédulité. C’est comme ça–c’est comme ça qu’on le nomme, qu’on le désigne. Si vous êtes un croyant, vous ne faites pas ces choses. Mais, peu importe combien vous essayez de vous rendre saint, et combien vous essayez d’être religieux, si vous faites ces choses, vous êtes un incroyant. Ça, c’est Biblique.

La brèche entre les sept âges de l’église et les sept sceaux. 17.03.1963.

Lorsque nous disons comme William Branham que le péché c'est l'incrédulité, inconsciemment nous pensons à l'incrédulité des écritures de la Genèse à l'Apocalypse, or croire autre chose de ce que Jésus déclara être : est le péché :

Et quand il sera venu, il prouvera au monde qu’il s’égare au sujet du péché, de ce qui est juste et du jugement de Dieu : au sujet du péché, parce qu’il ne croit pas en moi . Jean 16 v 8-9.


Croire que Jésus est un Fils éternel ou l'archange Michel est un péché, au même titre que croire qu'il est le fruit d'un adultère entre Marie et un soldat romain ou qu'il a pourri dans sa tombe.
Le péché dont le Saint-Esprit convainc le monde n'est pas de refuser de croire dans la genèse à l'apocalypse, mais de refuser de croire en ce que Jésus révéla être : l'ange de l'Eternel, YHWH-Adonaï, Elohim, EL Shaddaï.
Voici le péché dont le monde se rend coupable aux yeux de Dieu : des chrétiens, aux musulmans, aux bouddhistes, aux juifs jusqu'aux athées :

C’est vrai : je suis venu du Père et je suis venu dans le monde. Maintenant, je quitte le monde et je retourne auprès du Père. Jean 16 v 28.

Il est lamentable de constater que cette merveilleuse révélation nous l'avons institutionnalisé, comme les catholiques ont institutionnalisé la naissance virginale en faisant des succursales de cette révélation , et chaque année à Noël ils la renouvellent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 4 Déc - 7:05

Bonjour bien-aimés.

Venons-en maintenant à la doctrine de la Trinité :

"La notion de personnes correspond à 3 modes d'êtres, ou 3 modes de consciences pour un Dieu qui demeure unique !"



Agour l’ismaélite disait en son temps :

Qui est jamais monté au ciel puis en est redescendu ?
Qui donc a recueilli le vent dans ses mains à poignées
Qui a enveloppé les eaux dans son manteau ?
Qui a fixé les limites de la terre ?
Quel est son nom et quel est le nom de son fils ?..Proverbes 30 v 4.


Ce verset semble allée dans son sens , plus que celui-ci :

Moi, je suis la Sagesse, j’habite à côté de la réflexion,
j’ai découvert la science et la circonspection...
J’ai été enfantée avant que l’océan n’existe
et avant que les sources n’aient fait jaillir leurs eaux surabondantes.
Avant que les montagnes n’aient été établies,
avant que les collines soient apparues, j’ai été enfantée.
Dieu n’avait pas encore formé la terre et les campagnes
ni le premier grain de poussière de l’univers.
Moi, j’étais déjà là quand il fixa le ciel..Proverbes 8 v 12-27


Cette doctrine du Fils éternel propre à la religion  gréco-romaine n'existe nul part dans la bible, car les prophètes n'en ont jamais fait mention :

Il est un trône glorieux, élevé dès les origines :
c’est là qu’est notre sanctuaire.
O Eternel, toi l’espoir d’Israël,
tous ceux qui t’abandonnent seront couverts de honte.
Oui, ceux qui se détournent de moi vont à leur perte,
parce qu’ils ont abandonné la source des eaux vives qu’est l’Eternel. Jeremie 17 v 12-13

et :
Avez-vous jamais vu la neige
abandonner les rochers du Liban ?
Avez-vous vu tarir les eaux qui en descendent,
ces eaux qui coulent, fraîches ?
Mais mon peuple m’oublie :
il offre des parfums à des faux dieux..Jeremie 17 v 14-15

et :
 Rappelez-vous les événements du passé, ceux d’autrefois,
car c’est moi qui suis Dieu,
il n’y en a pas d’autre.
Oui, moi seul, je suis Dieu,
et comparé à moi il n’y a que néant. Esaie 46 v 9

et :
Alors une voix retentit au-dessus de l’étendue céleste qui surplombait leur tête.
Par-dessus cette étendue apparaissait comme une pierre de saphir qui avait la forme d’un trône, et au-dessus de ce qui ressemblait à un trône, au point le plus élevé, se tenait un être ayant l’aspect d’un homme. Ezekiel 1 v 25-26.


Ezekiel ne vit pas ni 2 et ni 3 personnes mais une seule personne, celui là meme qui déclare hors de lui il n' y a aucun Dieu et ni dieu près de lui :

Reconnaissez-le donc : C’est moi seul qui suis Dieu,
il n’y en a pas d’autre !
C’est moi qui fais mourir et moi seul qui fais vivre,
c’est moi qui ai blessé, c’est moi qui guérirai,
et de ma main, nul ne peut délivrer. Deuteronome 32 v 39


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 5 Déc - 6:48

Bonjour bien-aimés.

Nous avons ce cantique dont les paroles commence par le rocher des siècles, que nous identifions tous à Christ :



Or le prophète déclare :

Ne vous effrayez pas et n’ayez pas de crainte !
Depuis longtemps déjà, je vous ai informés, je vous l’ai fait savoir.
Vous êtes mes témoins.
Existe-t-il un autre Dieu que moi ?
Il n’y a pas d’autre Rocher !
Je n’en connais aucun
! Esaie 44 v 8.


C'est pourtant Paul qui dit que ce rocher est bien Jésus-Christ, tandis que Ésaïe dit qu'il n'existe qu'un seul rocher pas 2 ni 3 :

Ils ont tous bu la même boisson spirituelle, car ils buvaient de l’eau jaillie d’un rocher spirituel qui les accompagnait ; et ce rocher n’était autre que le Christ lui-même. 1 Corinthiens 10 v 4.

Le prophète rappelant qu'il n'existe aucun Dieu ni  dieu près de Dieu, cela ne peut nullement faire de Jésus un Dieu le Fils a coté de Dieu le père :

Nul ne l’égale. L’Eternel seul est saint,
et, à part lui, il n’y a pas de Dieu,
pas de rocher semblable à notre Dieu. 1 Samuel 2 v 2.


Même le roi Asa réalisa dans son épreuve qu'il n' y avait qu'un seul pour lui venir en aide :

Asa invoqua l’Eternel, son Dieu. Il pria :
—Eternel, personne d’autre que toi ne peut venir en aide à un faible contre un fort. Viens donc à notre secours, Eternel notre Dieu ! Car c’est sur toi que nous nous appuyons, et c’est en ton nom que nous marchons contre cette multitude. Eternel, tu es notre Dieu, ne permets pas qu’un homme l’emporte sur toi ! 2 Chroniques 14 v10


Le rocher salvateur des siècles est un seul, celui qui fut frappé pour que tous soient sauvés :

Quant à moi, je vais me tenir là devant toi sur un rocher du mont Horeb ; tu frapperas le rocher, de l’eau en jaillira et le peuple pourra boire.Exode 17 v 6


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 6 Déc - 5:39

Bonjour bien-aimés.

Quand les chrétiens en sont venus à parler de trinité, ils n'ont pas choisi la voie de la facilité. Il est tellement plus simple d'annoncer un Dieu monolithe, à l'image des souverains terrestres détenteurs d'un pouvoir absolu ! Oui mais voilà, les écrits du Nouveau Testament nous relatent l'expérience des premiers disciples qui ont reconnu en Jésus la présence divine et qui ont reçu l'Esprit. La mention constante du Père, du Fils et de l'Esprit dans les paroles du Christ nous a conduits à voir autrement le Dieu un. Il est unité, union. Il n'est pas solitude, mais «société». Dieu n'est pas seulement l'Un mais l'Un et l'Autre, et l'Unité des deux.
http://croire.la-croix.com/Paroisses/Textes-du-dimanche/2018/Trinite-dimanche-27-mai-2018/A-l-image-de-la-Trinite

L'auteur du texte ci dessus aurait du finir par plutôt : " et l'unité des trois ". L'image dés lors est plus explicite :



Or la Parole déclare :

Tu ne te feras pas d’idole ni de représentation quelconque de ce qui se trouve en haut dans le ciel, ici-bas sur la terre, ou dans les eaux plus bas que la terre.
Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l’Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival...Exode 20 v 4-5.


Les païens ne pouvant accepter qu'il n'existe qu'un seul Dieu ont inventés des millions de dieux dans les religions pré-abrahamiques, puis ont inventés au 4 eme siècle la Trinité de Dieux, pour finir au 20eme siècle par inventer que Dieu n'a jamais existé et que tout vient du hasard.
Toutefois la révélation du Dieu unique est resté au cours des millénaires dans le peuple de Juda :

Le terme « Juif » dérive du nom du quatrième fils de Jacob, Judah – Yéhoudah en hébreu – et peut avoir à l’origine uniquement désigné les descendants de Judah, qui constituaient l’une des douze tribus d’Israël. Sur son lit de mort, Jacob assigna à Judah le rôle de chef et de roi ; prophétie qui s’accomplit en 869 avant l’ère commune lorsque l’ensemble des douze tribus se soumit au règne du roi David de la tribu de Judah.
http://fr.chabad.org/library/article_cdo/aid/1286596/jewish/Que-veut-dire-Juif.htm




Cependant, je manifesterai de l’amour à la communauté de Juda, et moi, l’Eternel son Dieu, je la sauverai. Je la sauverai moi-même — et non pas par l’arc, par l’épée ou la guerre, par les chevaux et les équipages de chars. Osée 1 v 7.


Les paiens en s'éloignant de la révélation du peuple de Juda n'ont raconté que des conneries, tout en voulant avoir raison :

Dis-moi : qui a raison ? Nos ancêtres ont adoré Dieu sur cette montagne-ci. Vous autres, vous affirmez que l’endroit où l’on doit adorer, c’est Jérusalem.
—Crois-moi, lui dit Jésus, l’heure vient où il ne sera plus question de cette montagne ni de Jérusalem pour adorer le Père.
Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient du peuple juif.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Jeu 7 Déc - 7:42

Bonjour bien-aimés.

Le Président Mahmoud Abbas convoquera une réunion d'urgence de tous les dirigeants arabes pour discuter de la crise. Ensuite, il y aura une convocation des chefs des États islamiques. C'est pour commencer. Parce que transférer l'ambassade à Jérusalem signifie réduire à néant tous les efforts de paix et la reconnaissance de l'occupation. Et cela est fait par une grande puissance devant défendre le droit international. J'affirme que cette décision se répercutera non seulement sur la stabilité de la Palestine, mais aussi sur celle de la région et du monde entier !

https://fr.sputniknews.com/international/201712061034206489-transfert-ambassade-usa-jerusalem-palestine-israel-conflit-risque-embrasement/

Un éditorialiste avait écrit un jour un pamphlet intitulé : Ces malades qui dirigent le monde !

Là on y est en plein dedans, car Donald Trump n'a fait qu'appliquer une ordonnance qui date du 31 mai 1999, dont tout ses prédécesseurs ont repoussés l'échéance car pressentant les conséquences d'une telle décision.
Mais si Dieu utilisa un psychopathe tel Nebucadnetsar pour accomplir ses desseins en le nommant son serviteur, on comprend pourquoi Salomon déclara :

Le cœur du roi est comme un cours d’eau entre les mains de l’Eternel :
il le dirige à son gré. Proverbes 21 v 1.


Car il faut que la prophétie ( pas celle de Mahmoud Abbas ) qui annonce des choses très fâcheuses s'accomplissent :

 Voici : en ce jour-là, je ferai de Jérusalem une très lourde pierre pour toutes les nations et quiconque essaiera de la lever de terre en sera tout meurtri. Tous les peuples du monde uniront leurs efforts pour la combattre. Zacharie 12 v 3

Or c'est de Jérusalem que le Seigneur quitta la terre et c'est à Jérusalem qu'il va revenir :

—Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous ainsi à regarder le ciel ? Ce Jésus qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, en redescendra un jour de la même manière que vous l’avez vu y monter.
Alors les apôtres quittèrent la colline qu’on appelle mont des Oliviers, située à environ un kilomètre de Jérusalem, et rentrèrent en ville. Actes 1 v 11-12


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Ven 8 Déc - 6:28

Bonjour bien-aimés.

Ma soeur Sanisse me faisait part d'une réflexion d'internautes avec le nom Jérusalem retranscrit : JER- USA -LEM , car  au milieu du nom on lit bien USA !
Certains y voient comme une prophétie dans le nom de la ville et le rôle qu'y joue les USA, toutefois selon Zacharie , eux aussi se retrouneront contre Israel dans un avenir proche ou lointain à cause des intérêts financiers et de l'instabilité politico-religieuse de la région dû au pétrole :

L’Egypte, le pays arabe le plus peuplé, comme l’Arabie saoudite, gardienne des lieux saints de La Mecque et Médine, ont trop besoin de maintenir de bonnes relations avec les Etats-Unis pour se permettre de pousser trop loin leurs protestations. Le président égyptien Al-Sissi est dépendant de l’appui financier de Washington et souhaite faire oublier ses atteintes massives aux droits de l’homme, alors que les Saoudiens comptent sur M. Trump pour les appuyer dans leur rivalité avec l’Iran.
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/08/jerusalem-pourquoi-la-reconnaissance-par-trump-pose-t-elle-probleme_5226496_4355770.html

Lors de la première venue du Seigneur il y avait une grande instabilité dans cette région gouverné par Rome, puis pendant 1000 ans on en entendit plus en parler hormis durant les croisades du 12eme siècle au 14eme siècle, jusqu'à la création de l’État d’Israël le 14 mai 1948 coïncidant 1 an presque jour pour jour avec le début du ministère internationale de William Branham.
A partir de cette date cette région est devenue une poudrière entre arabes et juifs et entre juifs et juifs :

Paul fixa ses regards sur tous les membres du Grand-Conseil et déclara :
—Mes frères, j’ai vécu devant Dieu jusqu’à ce jour avec une conscience parfaitement pure.
Mais le grand-prêtre Ananias ordonna à ceux qui étaient près de Paul de le frapper sur la bouche.
Paul lui dit alors :
—Dieu lui-même va te frapper, muraille blanchie !..Actes 23 v 1-3


Là c’était un juif frappant un juif mais plus tard cela deviendrait un chrétien frappant un juif puis un musulman frappant un juif, car l'histoire du peuple  juif est aussi complexe que nos vies en Christ :

j’éprouve une profonde tristesse et un chagrin continuel dans mon cœur.
Oui, je demanderais à Dieu d’être maudit et séparé du Christ pour le bien de mes frères, nés du même peuple que moi.
Ce sont les Israélites. C’est à eux qu’appartiennent la condition de fils adoptifs de Dieu, la manifestation glorieuse de la présence divine, les alliances, le don de la Loi, le culte et les promesses . Romains 9 v 2-4.


Et le summum de tout cela : c'est aux juifs que Christ appartient, car sans juif pas de Christ :

..Et c’est d’eux qu’est issu le Christ dans son humanité ; il est aussi au-dessus de tout, Dieu béni pour toujours. Amen ! Romains 9 v 5.

Lorsque je dis que notre vie en Christ est aussi complexe que l'histoire des juifs, je pense tout le monde le comprendra en regardant sa propre vie et non en jugeant celle des autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Sam 9 Déc - 7:37

Bonjour bien-aimés.

J'ai été regardé comment romains 9 verset 5 est traduit dans la version des temoins de Jehovah, et là sans surprise ils ont mis bien entendu des ponctuations et des parentheses pour empêcher les gens d'ouvrir leurs yeux :

...appartiennent les ancêtres et de qui le Christ [est issu] selon la chair : Dieu, qui est au-dessus de tout, [soit] béni pour toujours. Amen.


Là on fait dire que Paul part des juifs puis va au Christ pour finir par Dieu, or dans le texte grec il n' ya aucune ponctuation ni de parenthese mais une affirmation paulinienne qui revient constamment dans son évangile :

C’est pourquoi je vous le déclare, si un homme dit : « Maudit soit Jésus », ce n’est en aucun cas l’Esprit de Dieu qui le pousse à parler ainsi. Mais personne ne peut affirmer : « Jésus est Seigneur », s’il n’y est pas conduit par l’Esprit Saint.
Il y a toutes sortes de dons, mais c’est le même Esprit.
Il y a toutes sortes de services, mais c’est le même Seigneur.
Il y a toutes sortes d’activités, mais c’est le même Dieu...1 Corinthiens 12 v3-6.


Là ou le trinitaire y voit la doctrine de la trinité que Paul aurait préché, c'est simplment la foi en l'unité de Dieu que Paul enseigne en droite ligne avec les prophètes :

Rassemblez-vous et écoutez, fils de Jacob !
Ecoutez ce que dit Israël, votre père...
Le sceptre ne s’écartera pas de Juda,
et l’insigne de chef ne sera pas ôté d’entre ses pieds
jusqu’à la venue de celui auquel ils appartiennent
et à qui tous les peuples rendront obéissance.  Genese 49 v 2 et 10


A qui appartenait ce sceptre ?

Ecoute, Israël, l’Eternel est notre Dieu, il est le seul Eternel. Exode 6 v 4.

Chemaʿ Yisrā'ēl YHWH elohénou YHWH eḥāḏ (« écoute Israël, l’Éternel [est] notre Dieu, l’Éternel [est] un »)

Parole accomplit en Christ :

En même temps, une voix venant du ciel fit entendre ces paroles :
—Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute ma joie. Mathieu 3 v 17


et répété par deux fois :

Pendant qu’il parlait ainsi, une nuée lumineuse les enveloppa, et une voix en sortit qui disait :
—Celui-ci est mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute ma joie. Ecoutez-le ! Mathieu 17 v 5.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4537
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 12 Déc - 6:53

Bonjour bien aimés.

Livebox en panne stop, écrit avec ordi de secours stop, comme au bon vieux temps du télégramme stop lol!

Après Jésus archange Michel, Jésus Fils éternel, voyons Jésus fils de Marie :


Dès les tout premiers siècles de la vie de l'Église vont se combiner les développements cultuel et doctrinal sur la place de Marie, inséparables des débats sur la double nature du Christ. Les querelles christologiques aboutissent, en 431 au concile d'Éphèse, à la définition de Marie comme mère de Dieu, théotokos.

Puis l'empire d'Orient va lancer le culte officiel de Marie qui se diffusera après 476 en Occident. Par ailleurs, dès la fin du IIIe siècle, la virginité va devenir la valeur forte de la chrétienté, permettant de "toucher les cieux en marchant sur la terre". Au Ve siècle, la mère de Dieu se voit confier les attributs de l'impératrice. Elle devient la protectrice de l'Empire byzantin, l'empereur représentant Dieu sur terre. De même, au IXe siècle, la Vierge devient en Occident "reine des cieux", placée au sommet de la hiérarchie des anges dans un système de représentation où le

http://croire.la-croix.com/Definitions/Bible/Marie/Origine-du-culte-marial

Le culte marial ou mariolatrie n'est pas né au 5eme siècle comme le souligne l'auteur du texte ci dessus, mais dés le début du 2eme siècle puisque Irénée en parlait déjà en appelant Marie la seconde Eve. Or cette expression provenait de Polycarpe qui se définit comme étant un converti de Jean, celui qui considérait Marie comme sa mère :

Jésus vit sa mère et, auprès d’elle, le disciple qu’il aimait. Il dit à sa mère : « Voici ton fils, mère. »
Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et dès ce moment, le disciple la prit chez lui. Jean 19 v 26-27


Le nom en grec traduit par certaine version par mère est une erreur puisque en grec le mot mère est : meter, en latin mater; tandis que Jean employa le mot grec générique : gune signifiant en francais courant madame.
Jean n'était pas le Jean fils de zébédée marin-pecheur sachant que lui il savait parler le grec, or on sait maintenant que le bas peuple parlait l'araméen et la classe supérieure parlait le grec. Jean était tres certainement orphelin de mère et en perdant son maitre il lui fut substitué la mère de son maitre, par son maitre. La dévotion que Jean avait pour Jésus se transposa sur Marie mère de Jésus, et cette dévotion se transmit de disciples en disciples jusqu'à devenir une doctrine au 5eme siècle.
William Branham n'aurait jamais imaginé que des gens 50 ans après sa mort se prosterneraient devant sa photo, or c'est bien Jean qui écrivit :

Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'il nous a donné l'intelligence pour connaître le Véritable ; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus Christ.
C'est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles. 1 jean 5 v20-21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus, dieu ou Dieu
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» ô Dieu, ton Dieu t’a oint (Psaume 45)
» "Eli, Eli, lema sabachtani - Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?"
» Mon Dieu, Mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné?
» EXTRAIT LIVRE : COMMENT DIEU DEVINT DIEU - daniel meurois
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Le message de William Marion Branham ou l'appel à revenir à la PAROLE"originelle"-
Sauter vers: